Un bouchon en mousse pour les oreilles fixé au bout d'une tige et trempé dans l'encre de chine. C'est comme un feutre avec une grosse pointe très souple. Je peux faire varier l'épaisseur du trait presque du simple au triple dans un même geste. Je peux faire rouler la baguette entre mes deux mains et dessiner avec le côté du bouchon plutôt que la pointe : de grands arcs de cercle ou de toutes petites boucles.

Explorer :