Une ficelle tendue entre deux baquettes. Trempée dans l'encre de chine, déposée sur le papier. Puis tirée, traînée, déplacée sur le papier, elle laisse apparaître des formes organiques, effilées, zébrées, presque aquatiques.

Mon intention de départ était toute autre. Je voulais utiliser la longueur de la ficelle pour dessiner le plus grand nombre de forme possible ayant le même périmètre.

Explorer :

format

Support

Outils

Temporalité

Itérations

 

A3

papier machine 80 gr

encre de chine, différents fils, baguettes en bois

une matinée et une soirée

27